1A 2A 3A 4A

 

Certes, le risque est grand mais cela peut être amenuisé si des adaptations nécessaires sont organisées préalablement au cours. On ne peut nier la surcharge de travail de préparation, de réunion de l’équipe éducative, de temps de concertation avec l’A.V.S. C’est bien pour cela que les associations de parents d’enfants handicapés s’étaient battues auprès du législateur pour faire reconnaître la surcharge de travail. C’est aussi pour cela que la scolarisation des élèves handicapés doit être un projet de l’ école toute entière car c’est peut être dans la composition des classes en amont qu’il faut trouver des solutions pour la répartition de cette surcharge de travail.