Logo S horizontal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SCOLARISATION

L'école, tous les dispositifs, orientation, examen, redoublement...

Tous les articles

LES OUTILS DE SCOLARISATION

Equipe de suivi de scolarisation, GEVASCO, PPS, PAI...

Tous les articles

LE RÉSEAU LOISIRS HANDICAP 92

L'accueil de loisirs vise l'épanouissement en l'aidant à grandir en collectivité.

Accédez au site

LES LETTRES SAIS92

Toutes les lettres

Les questions que posent les enfants
(les adultes aussi, c'est pour les mettre à l'aise)

C'est important, pour les enfants aveugles, d'apprendre que leur cécité ne les empêchera pas d'être heureux, et qu'ils pourront mener une vie normale.
Nous reprenons ici les questions le plus souvent posées par des enfants aveugles ou susceptibles de le devenir. Nous pensons que les réponses prendront tout autant de valeur pour les enfants qui n'ont pas ce problème.

Comment font les aveugles pour reconnaître leur monnaie ?

Les pièces sont aisément identifiables par leur taille et leur tranche, tantôt dentelée tantôt lisse. Pour ce qui est des billets, il y a toutes sortes de possibilités. Certains aveugles vont utiliser des emplacements différents dans leur portefeuille, et ne porter sur eux qu'exceptionnellement les grosses coupures. La meilleure façon de distinguer les billets consiste évidemment à les plier de différentes manières.
À chacun de trouver sa propre solution, il n'y a pas de règle standard. Un billet peut être plié en longueur, un autre en largeur, un autre en deux, ou en quatre, ou pas du tout...
À chacun sa méthode. S'il s'agit de la monnaie rendue, il suffit de demander de quels billets elle est composée puis de procéder à son rangement personnel.

Est-ce que les aveugles jouent aux cartes ou à d'autres jeux ?
Oui. Il est facile d'apposer du Braille sur des cartes, y compris sur celles du jeu UNO.
Il y a des adaptations pour le Scrabble, le Backgammon... Sur les dés, on peut coller des points en relief, sur d'autres pièces de jeu on repèrera la texture ou la forme.
Évidemment parmi les jeux existants tous n'ont pas fait l'objet d'une version pour les non-voyants. Mais bien des jouets et jeux disponibles en magasins s'avèrent faciles et excitants pour eux.
Bien souvent il suffit d'un peu d'imagination pour s'apercevoir qu'un aveugle peut se servir des mêmes choses
qu'un non-voyant.

Comment font les aveugles pour reconnaître leurs vêtements ?
La majorité des articles de confection comporte une marque distinctive au toucher. Les boutons, scratchs ou pressions, la ceinture, le tissu ou la texture, seront forcément différents selon le vêtement. Les jupes et les robes auront une ceinture ou un élastique à la
taille, différentes formes de poches. Le pull au décolleté en V on saura qu'il est vert et qu'il va avec le pantalon vert dont la ceinture a un toucher rugueux. C'est ainsi qu'une personne aveugle va pouvoir repérer ses habits au toucher et les assortir entre eux. Parfois cependant une chemise et un chemisier procureront une sensation identique, et ne parlons pas des cravates pour les hommes! Aussi nombre d'aveugles adoptent un système de marquage. On peut coudre une étiquette brodée en Braille, utiliser une épingle de sûreté... ou encore poser un bouton, couper un coin de telle étiquette... D'autres vont établir une liste de tous leurs effets, les apparier et se servir de numéros en Braille et de lettres pour s'y retrouver. Que l'on achète un vêtement en magasin ou qu'on le reçoive en cadeau, il faut se faire décrire l'article pour savoir à quoi il ressemble afin de l'intégrer à sa garde-robe.

Est-ce que les aveugles devinent les couleurs ?
Certains aveugles en effet voient quelques couleurs. Parfois un aveugle aura une vision résiduelle suffisante pour voir toutes les couleurs, parfois il ou elle ne discernera que les plus vives d'entre elles. Certains ne voient que quelques couleurs, d'autres mettront du temps avant de pouvoir différencier le bleu du noir ou du marron, le rose du blanc. Certains aveugles ne voient aucune couleur. Il est important de connaître les couleurs même lorsqu'on ne peut les voir.
On a besoin de savoir quelles couleurs vont ensemble, lesquelles jurent entre elles, quelles rayures, pois, carreaux, motifs existent. C'est important pour s'habiller et pour décorer son lieu de vie. On a besoin de savoir qu'en gros le ciel est plutôt bleu, l'herbe plutôt verte. Les couleurs de l'océan, les couleurs des feuilles qui tombent en automne, c'est important pour un aveugle comme pour n'importe lequel d'entre nous.

Comment les aveugles font-ils leurs courses ?
Il y a plein d'aliments identifiables au toucher, comme les fruits et les légumes, les volailles, etc. Mais les packs de soupe ou de jus de fruits, les conserves de légumes, les bouteilles de lait ou les paquets de céréales, c'est moins évident.
La plupart des aveugles aiment bien faire leurs courses avec un ami qui les aidera à trouver les aliments et leur indiquera la marque, la composition. On peut aussi demander l'assistance d'un employé du magasin ; ou encore, imprimer ou dicter une liste et la confier ensuite à quelqu'un.

Comment les aveugles font-ils la cuisine ?
Tous les appareils et ustensiles utiles aux voyants un aveugle peut parfaitement les manier. Il peut agrémenter les boutons de sa cuisinière ou de son micro-ondes de marques en Braille pour déclencher l'allumage et régler le thermostat. Pour
les dosages il utilisera des mesures selon ses propres standards au moyen de divers récipients. L'odeur, le bruit, la température, le temps écoulé, la texture, la consistance, autant d'indices de cuisson. Si l'on est aveugle depuis peu il sera utile de suivre des cours pour apprendre à cuisiner sans voir. Et puis c'est comme pour nous tous, certains vont adorer cuisiner, d'autres non!

Comment savent-ils ce qu'il y a dans les boîtes sur l'étagère ?
De nombreux aliments sont identifiables par la taille, la forme, le type de conditionnement.
Ainsi les spaghetti, le ketchup, les paquets de riz ou de légumes secs, la farine, le sucre, le café ou le thé, le chocolat en poudre, le beurre, le contenant évoquant d'emblée le contenu.
Par contre pour les conserves, les épices, il faut mettre des repères en Braille, de même que sur un pack de soupe pour le différencier du pack de jus de fruit...
Plus pratique encore un marquage préalable sur des étiquettes cartonnées en Braille que l'on fixera à volonté au moyen d'un élastique.
Des fois, l'odeur suffit, on sait tout de suite : la cannelle ne sent pas comme le poivre, la gelée de groseille comme la confiture d'abricot. Certains aveugles marquent leur nourriture dès le magasin au moment de l'achat, d'autres font cela chez eux tandis qu'une personne détaille les produits.

Comment font-ils pour savoir l'heure ?
Il y a des montres au cadran amovible, on sent l'emplacement des aiguilles et les heures sont marquées en Braille. Il y a des montres parlantes équipées d'alarme. Il y a aussi des horloges réglables pour la maison et le bureau.

Comment font les hommes pour se raser et pour nouer leur cravate ?
Même sans être aveugle, on n'a pas véritablement besoin de voir pour mener à bien ces deux opérations. À force de pratique, on n'y pense même plus. Les hommes sentent très précisément où raser, et s'ils ont de la barbe ou une moustache, comment les tailler avec précision. Les techniques de rasages, telles que l'amplitude du coup de rasoir, l'angle de rasage ou la meilleure crème à utiliser sont les mêmes pour tous et c'est une question de préférence individuelle.
Quant à attacher sa cravate, ce n'est pas si intimidant. Une fois repérés la sorte de noeud et de longueur qui convient, on n'a pas besoin d'un miroir pour être sûr de soi. C'est le genre de choses qu'on a appris de son père ou d'un frère aîné, d'un ami ou pourquoi pas dans un manuel.

Comment font les femmes pour se maquiller et se coiffer ?
Voilà encore deux choses qui ne requièrent en réalité ni miroir ni vision. Sans doute faut-il un peu de concentration au début, mais n'importe quelle femme est vite experte dans ce domaine.
Un peu d'aide sera nécessaire au début de l'apprentissage pour bien sentir les différentes façons der se sécher les cheveux, comment les boucler ou les discipliner et ne pas laisser une mèche aux oubliettes.
Pour le maquillage, il faut se faire décrire les nuances des fonds de teint et de blush avant d'adopter un choix en fonction de sa propre personnalité.
C'est comme pour la cuisine, certaines femmes seront fans de maquillage et de produits, d'autres plus sobres. Quoi qu'il en soit, n'oublions pas cette formule d'un grand parfumeur: une femme sait bien se maquiller quand elle peut se maquiller dans le noir.

Qu'est-ce que ça fait d'être aveugle ?
Quand on devient subitement aveugle, on ressent frustration et panique. C'est parce qu'on n'a pas appris à faire des choses pour soi en tant que personne aveugle. Mais dès que l'on est au courant de toutes les astuces et de la dextérité dont les aveugles sont capables, on cesse de ressentir cela. Les aveugles font les mêmes choses que les autres. Ils vont à l'école ou au travail, accomplissent ce qui leur est nécessaire ou utile. Ils le font naturellement, et sans penser qu'ils sont aveugles. La cécité devient juste une autre part de ce qu'ils sont et de ce qu'ils paraissent. Ils ne pensent pas à ça chaque jour, comme on ne pense pas chaque jour au temps qu'il fait ou au fait d'avoir les cheveux roux ou bruns. La plupart des aveugles sont trop occupés pour penser tant que ça à leur cécité. Ils n'en ont pas honte, et la considèrent comme une des caractéristiques de leur personne. La plupart sont très disposés à en parler, et ce
d'autant plus qu'ils sont à l'aise avec elle.

Est-ce que j'en saurai plus en fermant les yeux ?
Ce n'est pas une bonne idée. En fait, vous risquez de ressentir des impressions exactement à l'opposé de ce qui se passe pour un aveugle. Vous allez passer un sale moment à tâtonner à la recherche des objets, vous cogner, casser quelque chose, éventuellement vous blesser. Vous allez probablement sentir la peur, la perte, la confusion. Et vous allez penser que c'est ce qui se passe pour les aveugles.
Et vous vous tromperez. Les aveugles (cela dépend depuis combien de temps bien sûr) ont un entraînement et une expérience que nous n'avons pas, et ils savent faire des choses dont nous n'avons pas idée, même s'ils les font différemment. C'est plus facile pour eux que cela ne le paraît à nous.
Alors plutôt que de faire semblant d'être aveugle pour en savoir davantage, demandez à un aveugle de parler avec vous.

Qu'est-ce que le Braille ?
Le Braille est un système qui consiste à mettre en relief des points sur le papier pour former des lettres et des mots que les aveugles liront ensuite avec le bout de leurs doigts.
La cellule de base consiste en deux colonnes de trois points. Les points sont numérotés 1-2-3 du haut en bas de la partie gauche de la cellule et 4-5-6 du haut en bas de la partie droite de la cellule. Chaque lettre, mot, caractère de ponctuation, chiffre, ou note musicale
peut-être transcrit par différentes combinaisons de ces points. On peut écrire en Braille avec une machine Braille (sur le même principe qu'une machine à écrire) ou se servir d'un stylet qui frappe les points à travers un papier spécial, une sorte d'ardoise Braille où des rangées de petites cellules servent de guide.

Comment les aveugles lisent-ils leBraille ?
Il faut de la pratique pour devenir un bon lecteur de Braille, comme pour toute lecture. Cela s'apprend en sentant les différents points dans chaque cellule et en mémorisant la valeur des différentes combinaisons. Il vaut donc mieux apprendre le Braille de bonne heure, même si l'on peut encore lire les caractères imprimés. Les bons lecteurs de Braille, tout comme les bons lecteurs de caractères imprimés, lisent bien plus vite qu'ils ne parlent. Le Braille leur sert à prendre des notes à l'école et à l 'université, à écrire des lettres, à lire des livres et des magazines, à conserver adresses et numéros de téléphone, garder des recettes de cuisine, à écrire des livres… Il existe des librairies spécialisées d a n s l ' é d i t i o n B r a i l l e .

Qui était Louis Braille ?
Louis Braille (1809-1852) est devenu aveugle à l'âge de trois ans et très jeune il comprit que la lecture des caractères d'imprimeries en relief serait beaucoup trop lente. Devenu professeur, il s'inspira des codes militaires pour créer un système d'écriture qu'il fit développer pour ses élèves.
Cette invention remporta un succès immédiat et porte désormais son nom.
Des pistes pour trouver de l’information sur internet Source : www.enfantdifferent.org les sites des parents d’enfants handicapés : http://perso.wanadoo.fr/anpea/ : déficience visuelle
Des suggestions de jeux et d’exercices pour enfants déficients visuels :http://www.enfant-aveugle.com
Apprendre les maths à des élèves malvoyants : http://www.ac-creteil.fr/maths/malvoy.html

Imprimer E-mail

Mission Nationale Accueil de Loisirs et Handicap

missionnationale

Depuis son lancement en octobre 2017, SAIS92 a participé activement aux travaux de la mission. Nos travaux ont retenu l’attention de la Mission Nationale. Nous étions présents à Nîmes le 14 et 15 Juin 2018 à la réunion nationale des Pôles Ressources Loisirs Handicap organisé par la Mission Nationale. Nous nous positionnons pour un cadre règlementaire des Pôles Ressources Handicap qui aboutirait sur un financement pérenne et non plus par des appels à projets auxquels il nous faut répondre chaque année.

Informations diverses :

  • Besoin d’un stage que ce soit de découverte ou d’un stage d’une plus longue durée, n’hésitez pas à contacter SAIS92 par mail. Nous solliciterons nos partenaires qui pourront répondre favorablement à votre recherche (Rte, Caisse d’épargne, Conseil Départementale,..)
  • Accueil en centre de loisirs : n’hésitez à nous solliciter si vous rencontrez des difficultés pour inscrire votre jeune en centre de loisirs, nous vous mettrons en contact avec le référent loisirs handicap de votre commune.
  • Des formations sur la complétude des dossiers MDPH et la parentalité destinées aux familles de jeunes en situation de handicap sont proposées par SAIS92.
    Deux modes d’intervention :
    1. Votre ville peut nous saisir directement pour que nous intervenions un samedi sur la commune, dans ce cas elle recense les familles et enregistre les inscriptions, et met à notre dispositions une salle. Vingt personnes par session pour que ce soit optimale.
    2. SAIS92 proposera des dates à ses adhérents, elles vous seront communiquées ultérieurement par mail.

Le dossier MDPH de mon enfant…

Perdu(e) dans les différentes aides à demander, les orientations scolaires, les droits auxquels je peux prétendre...
Participez à la réunion d’information animée par SAIS 92 en partenariat avec la mission handicap.
Attention, nombre de places limité, inscription obligatoire.
Date : samedi 6 octobre 2018 à 10h30
Lieu : Agora – maison des initiatives citoyennes
20 rue de Stalingrad – Nanterre
Inscription : 39 92/mission.handicap@mairie-nanterre.fr

Toutes les actualités

Contactez-nous

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé pour le traitement de votre demande. Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux données vous concernant, que vous pouvez exercer à tout moment en nous contactant.

SAIS92 - Association Loi 1901
Tour RTE - 29 rue des 3 Fontanot
92024 NANTERRE
Tél : 01 49 01 37 26 - mail : sais92@wanadoo.fr

Travail en partenariat avec l’Education Nationale et le
Conseil Général des Hauts-de-SeineMembre de la FNASEPH 
Membre du CDCA - Convention de partenariat 
avec l’Académie des Hauts de Seine

piwigraph.fr

Logo-maif
Echiquier
Ifp
Fondationlejeune
Rte
Caissedepargne
PPR
Tf1
Logo-colors