Logo S horizontal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Rentrée scolaire : les "50 000 contrats aidés d'AVS seront sanctuarisés pour l'accompagnement des élèves handicapés"

La secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées Sophie Cluzel a expliqué, lundi sur franceinfo, que les emplois d'auxiliaires de vie scolaire seront maintenus tandis que 8 000 nouveaux emplois d'accompagnants des élèves en situation de handicap seront créés.

 

Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, s'est voulue rassurante, lundi 28 août sur franceinfo, en affirmant que les "50000 contrats aidés [d'auxiliaire de vie scolaire] seront sanctuarisés pour l'accompagnement des élèves handicapés".

Par ailleurs, "8 000 nouveaux emplois d'accompagnants des élèves en situation de handicap [AESH] seront créés pour cette rentrée", a annoncé Sophie Cluzel. Cette création de postes avait déjà été prévue et budgétée par le gouvernement de François Hollande.

Le chantier de l'accompagnement

Dès le mois d'octobre, Sophie Cluzel et le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, ont décidé de rouvrir le chantier de l'accompagnement. Ils souhaitent réfléchir sur ce statut, "car c'est un vrai besoin de pouvoir fluidifier le parcours des élèves handicapés qui sont des enfants avec des besoins d'accompagnement", a expliqué la secrétaire d'état.

Le gouvernement actuel poursuit le plan engagé sous le quinquennat de François Hollande. Il consiste à convertir des emplois d'AVS recrutés en contrats aidés, en accompagnants (AESH) sous contrat de droit public. En revanche, certains contrats aidés comme les aides administratives pour les directeurs d’écoles ne seront pas renouvelés.

Imprimer E-mail

Sophie Cluzel : « Peut-être que l’AVS ne sera pas là le jour J » de la rentrée

Sur RTL, ce matin, la secrétaire d’État chargée des personnes handicapées a confirmé qu’il y aura « des dysfonctionnements » à la rentrée tant que l’accompagnement des élèves en situation de handicap reposera sur des contrats aidés. Elle a précisé l’esprit de la réforme qu’elle souhaite mener concernant les auxiliaires de vie scolaire (AVS).

Aucun élève handicapé « ne sera laissé sur le bord du chemin. En revanche, il y a des problèmes de recrutement [des auxiliaires de vie scolaire], c’est indéniable ». La secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, Sophie Cluzel, s’est montrée à la fois rassurante et transparente, ce matin sur RTL.

 

Lire la suite

Imprimer E-mail

AVS, pour la rentrée, tout est bouclé

Capture decran 2017 08 31 a 08.21.08Interrogée sur RTL le 30 août 2017, Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées, a assuré qu'aucun enfant ayant besoin d'un accompagnant « ne sera laissé sur le bord du chemin » cette année. « Il y a des problèmes de recrutement, c'est indéniable », a toutefois ajouté la secrétaire d'État. « Peut-être que l'accompagnant ne sera pas là le jour J mais il sera là dans les semaines qui suivent ».

50 000 contrats sanctuarisés

Au lendemain de la présentation de la rentrée scolaire par le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, Mme Cluzel a confirmé les chiffres annoncés : 50 000 contrats aidés d'auxiliaires de vie scolaire (AVS) « sanctuarisés » pour l'accompagnement des enfants handicapés, auxquels s'ajoutent 30 000 contrats d'AESH (accompagnant d'élève en situation de handicap). Selon Mme Cluzel, « tout a été bouclé » à partir des besoins recensés cet été auprès des Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH), qui étudient les demandes de parents et délivrent des notifications à ceux dont les enfants nécessitent un accompagnement à la scolarité.

Lire la suite sur handicap.fr : https://informations.handicap.fr/art-contrat-aide-avs-24-10131.php

Enregistrer

Enregistrer

Imprimer E-mail

L’accompagnement des élèves handicapés

Un nouveau métier d’accompagnant est créé, comprenant une spécialisation AESH (Accompagnant des élèves en situation de handicap) ; les AESH seront recrutés parmi les candidats titulaires d’un diplôme professionnel dans le domaine de l’aide à la personne.
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000029147713&dateTexte=&categorieLien=id

Capture decran 2016 03 04 a 14.22.33Tous les AVS (AVS/Assistants d’Education et AVS/contrats aidés) sont appelés à devenir des Accompagnants des Elèves en Situation de Handicap (AESH).

  • Les AVS/Assistants d’éducation pourront, au terme de leur contrat de six ans, être recrutés comme AESH en CDI.
  • Les AVS/contrats aidés pourront à l’issue de leur contrat de deux années être recrutés comme AESH en CDD puis être recrutés en CDI après  6 ans de CDD.
  • l’aide individuelle : l’AVS individuel accompagne l’élève pendant tout le temps notifié en nombre d’heures par l’équipe pluridisciplinaire de la MDPH.
  • l’aide mutualisée qui est destinée à répondre aux besoins d’accompagnement d’élèves qui ne requièrent pas une attention soutenue et continue. Un accompagnant peut aider plusieurs enfants en même temps.

Le diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social atteste des compétences requises pour exercer simultanément des activités visant à accompagner les personnes au quotidien et à coopérer avec l’ensemble des professionnels concernés. Ses titulaires veillent à la participation à la vie sociale et citoyenne de la personne. Cet accompagnement prend en compte les spécificités en fonction du lieu de cet accompagnement, à domicile, au sein d’une structure collective ou dans le milieu scolaire.

Lire la suite

Imprimer E-mail

La création des accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH)

Les AESH, un nouveau statut qui émerge mais ne répond pas à nos besoins présent et futurs d’accompagnements de qualité des enfants et surtout des jeunes handicapés.

Rappel de la genèse :
Les fonctions d’accompagnant des élèves en situation de handicap peuvent, depuis la Loi de finances initiale pour 2014, être confiées aux accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH), lesquels remplacent les auxiliaires de vie scolaire recrutés par contrat d’assistant d’éducation (AED-AVS).

Ce dispositif est concrétisé par le décret n° 2014-724 du 27 juin 2014 complété par un arrêté qui fixe les modalités de la rémunération des AESH et un arrêté relatif aux modalités d’appréciation de leur valeur professionnelle.

Lire la suite

Imprimer E-mail

  • 1
  • 2

SAIS92 - Association Loi 1901
Tour RTE - 29 rue des 3 Fontanot
92024 NANTERRE
Tél : 01 49 01 37 26 - mail : sais92@wanadoo.fr

Travail en partenariat avec l’Education Nationale et le
Conseil Général des Hauts-de-SeineMembre de la FNASEPH 
Membre du CDCA - Convention de partenariat 
avec l’Académie des Hauts de Seine

piwigraph.fr

Logo-maif
Echiquier
Logo-colors
Ifp
Rte
PPR
Caissedepargne
Fondationlejeune
Rotarydeneuillyfanion135
Tf1