1A 2A 3A 4A

 

Lorsqu’un élève malade ou handicapé se trouve éloigné de son établissement scolaire (hospitalisation dans un établissement de santé, soins de suite et de réadaptation, soins à domicile), quel que soit son niveau de scolarité, la circulaire du 17 juillet 1998 a prévu la mise en place par l’Éducation nationale d’un dispositif : l’APAD. Il permet la poursuite des apprentissages en maintenant le lien avec l’établissement scolaire.

L’objectif n’est pas d’assurer l’intégralité de l’enseignement, mais de développer les compétences fondamentales qui permettent la poursuite du cursus scolaire. 
Il est important de souligner que conserver des exigences scolaires, pour un élève malade, peut contribuer à l’amélioration de son état de santé.
Cette assistance peut être assurée par un enseignant volontaire de la classe, une association partenaire, un enseignant retraité…

Pour bénéficier de ce service, la famille doit s’adresser au service Aide handicap école de la Direction des Services Départementaux (anciennement Inspection Académique) dont elle dépend.

Voir aussi : une liste de contacts en Ile-de-France pour la continuité de la scolarité d'un élève éloigné de l'école pour raisons de santé (908 Ko).